Je suis victime de faux documents. Que faire ?

Les faux documents sont présents dans des domaines aussi divers que l’immobilier, la banque, internet, les opérations commerciales entre particuliers, les sites de rencontres, et même dans le domaine privé, social ou familial.

 

Lorsqu’on est victime d’escroquerie aux faux documents, on est amené à produire la preuve de la supercherie en justice pour défendre nos droits et intérêts.

 

Parfois, elle est même nécessaire pour faire un simple dépôt de plainte auprès des autorités.

 

Cet élément de preuve est normalement constitué par une expertise du ou des documents suspects, à la charge d’un expert judiciaire en écritures et en documents, aussi connu comme expert graphologue judiciaire.

 

L’expert en écritures et documents est agréé auprès des tribunaux et formé à la mise en évidence de toute altération frauduleuse ou contrefaçon de documents, tant au niveau physique, que chimique ou numérique.

 

Il est aussi compétent pour authentifier les mentions manuscrites et les signatures portées sur des documents contractuels ou ayant des effets juridiques.

 

L’expertise d’un document peut être faite préalablement au dépôt de plainte, pour accompagner celui-ci, mais aussi pendant la procédure judiciaire, à la demande d’un magistrat ou d’un officier de police judiciaire.

 

Elle peut également s’encadrer dans une procédure dite participative, extrajudiciaire, en présence des parties concernées et dans le respect du principe contradictoire du droit.

Adresse du Site : https://criminalistique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.