À quoi reconnaît-on un coussin de méditation ?

coussin de méditation

Quand on fait de la méditation, pour pratiquer dans les meilleures conditions, il faut avoir un coussin de méditation. Si vous envisagez d’acheter cet accessoire, apprenez à bien le reconnaître pour éviter un achat inutile. On vous aide.

Le coussin de méditation se décline en différentes formes, mais votre choix reposera sur la stabilité des positions assises pour la pratique de la méditation et sur la sécurisation de l’équilibre pour les postures plus dynamiques. La forme traditionnelle du coussin de méditation est le zafu. C’est un modèle rond avec une circonférence large au centre que l’assise, et il y a des plis de tissu sur le contour. Il convient parfaitement à toutes les pratiques, mais récemment, plusieurs versions sont apparues, et elles sont conçues pour s’adapter à certaines postures plus spécifiques et pour assurer une parfaite stabilité. Ainsi, on trouve désormais des coussins de méditation croissants (biseautés pour la pose facile des genoux au sol) et demi-lune (coins carrés pour le soutien des cuisses). Ces formats permettent de dégager un espace pour les pieds, et ça simplifie grandement les postures. On trouve aussi des coussins de méditation ronds droits, ils ont des bords droits libérant ainsi l’espace afin de bien positionner les pieds. Ce sont des modèles parfaits pour les débutants. Notons encore les coussins de méditation briques plus adaptés aux expérimentés. Ils se reconnaissent avec leurs bords droits. Ils conviennent à toutes les postures tout en étant simples à transporter. Il y a également les coussins polochons ou bolsters ou encore les poufs de méditation.

Adresse du Site :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.