Les aliments à prohiber pendant l’allaitement

allaitement et alimentation

La grossesse rime avec restrictions alimentaires, mais si vous avez opté pour l’allaitement maternel, ce n’est pas encore fini. En effet, certains aliments sont à bannir pour la santé de bébé, car ils influencent le goût du lait.

Pendant l’allaitement, la maman doit adopter une alimentation équilibrée, saine et variée, voyez ce site https://www.attendrebebe.com/. Cependant, tous les aliments ne sont pas indiqués comme ceux qui ont un goût fort comme le chou, les épices, l’ail et l’asperge. Ils donnent au lait une saveur très prononcée. Les autres produits à bannir sont les boissons alcooliques, le thé et le café. Beaucoup de personnes pensent que le chocolat ne doit pas faire partie des aliments de la femme qui allaite, mais c’est faux, car son goût se ressent moins. D’ailleurs, en mangeant du chocolat, la mère peut faire découvrir à son bébé de nouvelles saveurs tout en éveillant ses papilles.

Pour la santé du bébé et pour la qualité et la bonne production du lait, la femme enceinte doit privilégier les aliments riches en protéines, en fibres, en fer et en calcium. Dans la mesure possible, il faut manger des aliments bio puisque les aliments industriels renferment des colorants, des pesticides, des conservateurs et des additifs alimentaires qui passent dans le lait. Sur le long terme, ça peut avoir des conséquences sur l’enfant. Afin d’avoir plus de réserves de lait maternel, la femme qui allaite doit également boire beaucoup d’eau, entre 1,5 et 2 litres par jour, c’est à répartir tout au long de la journée.

Vous aimerez également Attache tétine Kids and Crea.

Adresse du Site :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.